Art et Créativité

À Damanhur tout le monde se découvre être des artistes

Approche

L'art comme un élément de développement individuel et collectif

Selon la conception damanhurienne, reliée aux valeurs de l'autosuffisance aussi du point de vue culturelle, le début d'un chemin artistique devrait toujours être basé sur l'instinct personnel et sur la capacité « d'apprendre en faisant », en adoptant les aspects techniques une fois que le canal de l'inspiration est ouvert, et l'instinct doit donc être guidé.
Un autre élément fondamental est la capacité de travailler en groupe : les œuvres picturales ou sculptées sont surtout une expression collective aussi bien dans leur conception que dans leur réalisation ; des mains différentes s'alternent dans la réalisation d'une même œuvre. Cela arrive aussi pour la musique, le théâtre, où il y a très rarement des performances solistes.
La conception de l'artiste est celle d'être un médium du peuple : le peintre, l'écrivain, le sculpteur est celui qui canalise l'inspiration de tous les Damanhuriens en prêtant ses mains, son talent et sa voix à la réalisation collective. Pour cette raison, l'œuvre réalisée est un élément d'identité commune, dans laquelle chaque Damanhurien reconnaît une partie de soi.
Les confins qui bordent l'art sont très subtils, spécialement dans une réalité comme Damanhur où tout domaine est objet d'expérimentation et d'élaboration spirituelle, les Damanhuriens considèrent « artistique » aussi le fait de vivre de manière créative tout ce qui nous entoure et ont donc développé des domaines de recherche originaux dans plusieurs champs : le maquillage, les vêtements, l'orfèvrerie, etc...