Art et Créativité

À Damanhur tout le monde se découvre être des artistes

Histoire

Représenter des significations profondes de façon artistique

Depuis ces débuts, le désir de représenter les valeurs et les significations damanhuriennes dans une clé artistique a donné vie aux premiers produits manufacturés, à des représentations théâtrales, à des chansons et des peintures murales. Au cours des années 80, un gouvernement communautaire s'est créé, le Ministère de la Culture, qui a travaillé à développer une identité culturelle forte et un style damanhurien capable de caractériser tous les aspects de la vie.
Les Temples de l'Humanité furent un foyer pour l'art et la créativité et, après les premières expérimentations, les Damanhuriens ont su créer les ateliers de mosaïque, de vitraux, de sculpture et peinture qui, au-delà de réaliser les décorations pour les Temples, se sont aussi organisés en activités tournées vers un plus large public.
Concernant les premières œuvres, on disait en plaisantant qu'il s'agissait d' « art barbare », alors qu'actuellement on parle d'œuvres raffinées. Les Damanhuriens ont vécu le rapport avec l'expression artistique comme une sorte de renaissance constante, dans laquelle sont valorisés les talents personnels en communion avec ceux des autres.
Au milieu des années 80 le Temple Ouvert à été réalisé avec ses colonnes en argile rouge, et durant cette période à eu lieu, à plusieurs reprises, la « Guerre de l'Art » : il s'agit d'une guerre qui construit au lieu de détruire et dans laquelle tout le monde gagne, basée sur la compétition entre les diverses équipes pour réaliser les plus belles œuvres afin d'enrichir le territoire.
Chaque Damanhurien essaie au moins une forme d'art et après plusieurs années leurs goûts s'affinent par l'appropriation des canons communs qui sont déclinés à travers les diverses formes expressives et figurées. Aujourd’hui, de la peinture des Salles des Temples aux brefs sketchs de théâtre qui se jouent chaque jeudi lors des soirées de rencontre, l'expression artistique est un élément présent dans la vie de chaque Damanhurien, dans laquelle chacun est à la fois auteur et acteur.