Partager les Expériences

Diverses façons de connaître Damanhur et partager les expériences

Initiatives dans le Monde
Damanhur Education

Der soziale Förderverein “Damanhur Education” setzt sich auf nationaler und internationaler Ebene für die Schaffung, Entwicklung und Verbreitung von Bildungsarbeit zu den Themen ökologische Nachhaltigkeit, Respekt-Kultur und das Gesellschaftsmodell von Ökodörfern ein. Seine Initiativen basieren auf einer ganzheitlichen und spirituellen Vision des Menschen und des Lebens, einschließlich der Entwicklung von Netzwerken der Zusammenarbeit und der nachhaltigen Entwicklung. Im Laufe der Jahre hat “Damanhur Education” in Zusammenarbeit mit Greenpeace, der NRO Re.Te., der FEE und anderen Einrichtungen, Initiativen für Kinder im schulpflichtigen Alter gefördert, um das Bewusstsein der jüngeren Generationen für die Liebe zur Natur zu sensibilisieren. Dies geschieht durch die Lenkung der Aufmerksamkeit auf die Umwelt und ihrer Rechte und auf die Solidarität mit anderen Menschen, woraus wichtige Initiativen zur Förderung der Lebensqualität aller entstehen können. Zwischen 2005 und 2015 unterstützte “Damanhur Education” den Bau einer Schule auf der Insel Mancarroncito im Cocibolca-See, Nicaragua, die heute die Partnerschule der Schule Damanhurs ist. “Damanhur Education” hat auch eine Partnerschaft zwischen Damanhur und dem senegalesischen Dorf Guedé Chantier, sowie die EDE-Kurse Ecovillage Design Education und die Teilnahme von Damanhur an der RefuGEN mission, einer GEN-Initiative zur Flüchtlingshilfe, ins Leben gerufen. Seine Vertreter beteiligen sich aktiv an nationalen und internationalen Netzwerken des Austausches, mit einer Vision, die global ist und gleichzeitig alle Reichtümer an Ressourcen und Erfahrungen des jeweiligen Gebiets schätzt.

Evénements internationaux

Les activités des communautés se retrouvent sur la scène mondiale

Ici, on mentionne quelques exemples :
“A Symphony of Transformation, Human Forum 2008”, San José, Costarica, mars 2008.
“First European Human Forum, Alliance for a New Humanity”, Barcelone, Espagne, novembre 2008.
“State of the world Forum”, Belo Horizonte, Brasil, août 2009.
La Charte de la Terre, Dizième Anniversaire”, L’Aja, Pays Bas, juin 2010.
“Non-Governmental Organizations Conference – UN Department of Public Information”, Bonn, Allemagne, septembre 2011.
“United Nations Conference on Sustainable Development – Rio + 20”, Rio de Janeiro, Brasil, juin 2012.
“World Parliament of Spirituality”, Hyderabad, Inde, décembre 2012.
“United Nations Climate Change Conference”, Copenhagen, Danemark, décembre 2012.
En mai 2014, Damanhur a signé le jumelage avec l'écovillage sénégalais Guédé Chantier qui fait partie d'un projet du gouvernement du Sénégal pour la transformation des petits centres ruraux en habitations durables.
Participation à "I do happiness", à l'Organisation des Nations Unies à New York, à l'occasion de la Journée internationale du Bonheur, en mars 2016.

 

 

Guédé Chantier


Des communautés sœurs entre Europe et Afrique

Damanhur collabore concrètement dans des projets appartenant à des groupes venant d'univers divers partageant des expériences autour de la durabilité. L'un des objectifs de Damanhur est de rendre les expériences acquises par la communauté disponibles aux autres et d'échanger autour des meilleures pratiques avec d'autres groupes. C'est le cas de l' éco-communauté sœur sénégalaise Guédé Chantier, qui a été créée en 2014. Au Sénégal, de nombreux villages traditionnels ont entrepris une transformation en écovillages. Guédé Chantier a environ 7000 habitants, est situé dans le nord du pays et a été le premier écovillage de la vallée du fleuve Sénégal à travailler dans cette direction. La relation entre Guédé Chantier et Damanhur est née dans le cadre du Global Ecovillage Network (GEN) dont les deux communautés sont membres. Des représentants de Guédé Chantier et Damanhur se sont mutuellement rendus visites afin de participer à la vie de la communauté. De ces expériences, un projet de collaboration lié à la conservation des aliments est né. A Guédé, à certaines périodes de l'année, il y a un surplus de légumes et de tomates, tandis qu'à d'autres moments il y a des problèmes de malnutrition. Au printemps 2016, des experts damanhuriens dans la conservation des aliments se sont rendus au Sénégal pour enseigner différentes méthodes de conservation de légumes et tomates. Le séminaire a été organisé par Guédé Chantier, bien que diffusé seulement par bouche-à-oreille, l'événement a été suivi par cinq villages. Les prochains échanges avec la communauté sœur vont se faire entre les écoles, dans le domaine des énergies renouvelables et de l'agriculture.

Souvenez-vous…
Quelques soient nos rêves et nos épreuves, nous avons tous une étincelle divine à éveiller. Nous espérons, sincèrement, que notre connexion puisse vous aidez à réaliser cela.

Restez en lien grâce à notre Newsletter!

* demandé

Je suis intéressé(e) par:

En m’inscrivant, j’affirme avoir lu et accepté les informations relatives à l’usage de mes données personnelles.

no, thanks