Recherche et Expérimentation

Recherche et expérimentation : une manière de concevoir la vie

Académie de l'Equilibre
Expérimentations courantes

Une large communauté d'expérience sociale

Damanhur développe des recherches dans le domaine de la Selfica, des énergies subtiles, de la communication avec le monde végétal ou encore concernant la production de méthane par la fermentation des algues d'eau douce ou la « culture » de cellules de myoblastes d'origine animale qui proviennent du tissu musculaire des bœufs pour l'alimentation humaine. L'Académie a mené aussi des recherches sur la culture hydroponique et aéroponique, sur les polymorphismes au niveau de l'ADN et ARN pour la prévention sanitaire et dans plusieurs champs liés au métabolisme de molécules complexes.
Pour ce qui concerne le domaine alimentaire, il faut remarquer la collaboration avec l'Observatoire Piémontais de Culture des Fruits « A. Geisser » et avec la Mairie de Vidracco pour la sélection et l'introduction des pommes typiques du Nord Canavese, désormais disparues et particulièrement adaptées à la production de cidre.
Damanhur, en tant qu'expérimentation sociale et humaine importante, représente donc un « laboratoire » idéal dans lequel on peut mener plusieurs recherches théoriques et pratiques. Selon les principes de la philosophie damanhurienne, le but de toute expérimentation doit aboutir à des réalisations concrètes, utiles à la collectivité.
La divulgation, un autre aspect important de l'Académie, est réalisée par les congrès scientifiques, juridiques ou environnementales que l'Académie de l'Équilibre organise périodiquement au Centre Congrès de la Damanhur Crea.
Actuellement, l'Académie détient un brevet sur les polymorphismes et salive et sur la culture in vitro de cellules animales