Vivre en Communauté

Une Fédération d'éco-communautés spirituelles

La Société Civile
Les Choix Politiques

L'engagement damanhurien dans l'administration territoriale

Depuis la période des premières installations à Baldissero Canavese, Vidracco e Cuceglio, en 1980, les citoyens participent aux élections administratives locales, provinciales et régionales à travers le mouvement politique « Con te per il Paese » (Avec toi pour le Pays), considérant l'engagement politique comme une des conditions importantes pour être une communauté active du point de vue sociale.
En même temps, il est important de créer des espaces politiques et législatifs qui garantissent et règlent la vie des petites et grandes communautés, comme Damanhur et tant d'autres éco-villages qui ont beaucoup de choses à offrir à la société dans laquelle elles sont immergées.
Au niveau national, Damanhur est parmi les promoteurs de la présentation au Parlement d'un projet de loi sur les communautés intentionnelles, pour la reconnaissance du statut de « communauté » à celle d'une entité qui respectent une série de paramètres concernant la transparence, la structure sociale et la durée.

Le Volontariat

Nombreux Damanhuriens s'engagent dans le volontariat social

Dès les débuts, un des engagements importants des citoyens damanhuriens a été celui du volontariat, exprimé à travers la participation dans les équipages contre les incendies des forêts (AIB), dans la Protection Civile et dans la Croix Rouge Italienne. Plusieurs Damanhuriens ont participé à diverses interventions humanitaires, comme la « Mission Arcobaleno » en Albanie, pour aider les réfugiés du Kossovo ; pour l'urgence après le tsunami au Sri Lanka, en 2004 ; pendant le tremblement de terre d'Aquila (Italie) en 2009 et dans d'autres situations, au Piémont et en Italie.
Le fil qui relie les Damanhuriens au monde du volontariat est le même qui les relie au monde de la politique : participer à la vie est prendre soin de la partie du monde dans laquelle on se trouve, s'intéresser à l'environnement et à ceux qui y vivent.
Durant toutes ces années, les Damanhuriens ont reçu plusieurs reconnaissances venant du domaine du volontariat. Une mention spéciale du mérite, la « Medaglia al Valore Civile » (Médaille à la Valeur Civile), a été attribué par le Président de la République à Alce Faggio, Pierluigi Luzi, mort en 2002. La médaille prime une vie consacrée aux équipes AIB du Piémont, en faisant des interventions pour les alluvions, les incendies et pour les urgences humanitaires. Alce se dédia aussi à la construction d'un réseau unissant toutes les réalités régionales du volontariat, incarnant le meilleur esprit damanhurien. Sa médaille est chère aux volontaires damanhuriens, comme une reconnaissance pour la disponibilité et l'engagement de tous.